headlogo2

Le signal de Bassia depuis le col de Beyrède

Informations générales

La trace et/ou le topo GPS sont fournis à titre purement indicatifs. Ils peuvent contenir des erreurs ou des omissions. En montagne, rien ne remplace l'emploi raisonné de la carte et de son bon sens.

Note: Les fichiers de type kml et kmz se lisent avec GoogleEarth. Si GoogleEarth est installé sur votre machine et que votre navigateur est correctement configuré, il les ouvrira directement. Sinon, il faut les enregistrer dans un fichier et les ouvrir explicitement avec GoogleEarth.

Impressions

Une vache nous salue poliment à notre départ du col de Beyrède.

Le départ est champêtre. On voit bien juste en face la crète du Sarrat de Mazouaou qu'il faudra grimper tout à l'heure. Le signal de Bassia se trouve à droite de la photo.

Dès que la route s'élève on commence à avoir une fort belle vue.

Le pic du midi est déjà bien visible au sud ouest.

Il est temps d'attaquer le chemin qui monte de façon tranquille et régulière en serpentant en forêt.

Dès la sortie du bois, on distingue la trouée à emprunter pour rejoindre la première bifurcation.

La crête du Sarrat de Mazouaou est assez rude, mais elle reste herbeuse du début à la fin, rendant le chemin bien plus agréable que la route directe.

On voit bien maintenant le pic du midi de Bigorre qui domine l'ensemble de la vallée de Gripp du haut de ses 2876m.

Le signal de Bassia est bien visible depuis le somment du Sarrat.

Attaque de la dernière montée vers Bassia. Elle est plus courte et moins rude. On distingue au fond sur la gauche une plaque de neige non encore fondue, colonisée par un troupeau de mouton fort satisfait de pouvoir se désaltérer.

On dispose d'une vue extraordinaire sur le Pic de Monfaucon (2712m) et sur l'Arbizon (2831m), situés à 12km environ. L'ascension de l'Arbizon est une randonnée raisonnablement faisable en partant de Lurgues-Granges, à condition de bien vouloir avaler 1400m de dénivelée en 4.5km...

Le pic du midi (14km) vu depuis le signal de Bassia.

Le massif que l'on aperçoit entre le pic du midi et le massif de l'Arbizon est très certainement celui du Néouville (25km environ).

Plus à l'est et bien plus loin (40km) ce sont les sommets du luchonnais, avec en arrière plan la Maladeta.

On peut poursuivre la route vers l'est en suivant la crête de Bassia.

On dispose également d'une belle vue sur le plateau de Lannemezan, mais en cette période de l'année, la visibilité en région toulousaine est rarement élevée.

La photographie de la route directe, caillouteuse vers le sommet.

Le panorama est absolument magnifique, et mérite largement la randonnée.


Retour à la page d'accueil.

Le téléchargement ou la reproduction des documents et photographies présents sur ce site sont autorisés à condition que leur origine soit explicitement mentionnée et que leur utilisation se limite à des fins non commerciales, notamment de recherche, d'éducation et d'enseignement.
Tous droits réservés.

Dernière modification: 18:16, 11/07/2010 xhtml validation